Les recherches menées en physique nucléaire nécessitent la production de noyaux d’atomes radioactifs dont les propriétés peuvent être très différentes de celles des quelques 300 noyaux d’atomes stables existant sur Terre. Plusieurs techniques de production sont mises en œuvre pour produire ces noyaux « exotiques » n’existant pas sur Terre. Ils sont issus de réactions nucléaires dites de fragmentation, de transfert de nucléons, de fusion ou encore de fission, induites par l’interaction des noyaux d’ions accélérés avec les noyaux d’atomes de cibles de matière. La mise en oeuvre des expériences menées au GANIL par des équipes de chercheurs mobilisent d'importantes ressources techniques, fournies par le GANIL.

Si près de 3000 noyaux exotiques différents ont été produits à ce jour en laboratoire, on pense qu’il en reste encore 5000 à 7000 à découvrir. L’installation SPIRAL2 permettra de créer et d’étudier les propriétés d’un certain nombre d’entre eux.  

Ensemble VAMOS: dispositif expérimental d'étude des propriétés des noyaux exotiques