Du 10 au 13 avril 2018, le GANIL accueillera la première édition du China-France Joint Nuclear Physics Symposium. Ce congrès scientifique dédié à la physique nucléaire vise à structurer les liens entre les chercheurs de laboratoires français et leurs homologues chinois.

Les liens entre le GANIL et les laboratoires chinois de recherche en physique nucléaire sont maintenus depuis plusieurs années par les chercheurs, grâce à l’accueil d’étudiants, d’équipes de recherche ou encore de publications communes. L’objectif du symposium est de proposer un cadre aux collaborations existantes et à venir afin d’explorer les possibilités de partenariat. Au cours des discussions, les participants présenteront de nouvelles idées de projets conjoints et exploreront les synergies possibles entre les programmes de recherche des deux pays.

Le symposium réunira des scientifiques chinois, parmi lesquels des dirigeants et représentants de l’Académie chinoise des Sciences, des Sociétés chinoises de Physique et de Physique nucléaire, de laboratoires et d’Universités réputés (Pekin University, Beijing Normal University, Shanghai Institute of Applied Physics, Shanghai Jiaotong University, Institute of Modern Physics, Tongji University).

Côté français, des chercheurs et les directions du GANIL, de l’IN2P3 (Institut national de physique nucléaire et de physique des particules) du CNRS et de l’IRFU (Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers) du CEA participeront aux discussions.

Affiche symposium franco-chinois
Affiche du First China-France Joint Nuclear Physics Symposium

Le symposium est soutenu et financé par le projet IDEAAL (International DEvelopment of gAnil-spirAL2), qui vise notamment à développer et structurer les collaborations internationales du GANIL et de ses partenaires.