Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil SCIENCE Accélérateurs La source et ...

La source et C0

Pour chacune de ses expériences, le GANIL produit un faisceau d'ions à partir d'atomes allant de l'Hélium à l'Uranium.

La création de la source d'ions constitue la première étape de l'expérience.

A partir d'une bonbonne d'un gaz quelconque comme de l'oxygène, nous allons transformer ces atomes en ions pour procéder à leur accélération. En effet, les atomes sont des particules neutres, ils ne sont pas chargés électriquement, ce qui empèche de pouvoir les manipuler facilement.

Afin d'ioniser ces atomes, nous produisons un champ électromagnétique avec des aimants afin d'exciter les électrons gravitant autour du noyau des atomes. Si l'énergie communiquée aux électrons est suffisamment importante, ils sont arrachés à l'atome qui se transforme ainsi en ion. Une seconde méthode consiste à mettre ces atomes dans une sorte de four d'une température de 1500°C environ. Les électrons sont excités du fait du chauffage et ils peuvent de la même façon que précédemment être arrachés aux atomes.

source

Nous obtenons ainsi un plasma, c'est-à-dire un ensemble d'ions plus ou moins chargés et d'électrons.

Les ions produits sont triés suivant leur charge électrique puis extraits de la source d'ions. Le faisceau d'ions est alors envoyé dans les cyclotrons pour y être accéléré.

 

A la sortie de la source, le faisceau d'ions subit une première accélération dans le cyclotron appelé C0. L'énergie ainsi communiquée au faisceau permettra de le guider dans de bonnes conditions jusqu'au premier cyclotron assurant son accélération à des énergies beaucoup plus élevées.

Actions sur le document