Aller au contenu. | Aller à la navigation

Sections
Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil GANIL Présentation GANIL en ...

GANIL en Région

Une dynamique scientifique pour la région Basse-Normandie

 

r�ion

L’implantation du GANIL en Basse-Normandie a modifié en profondeur le développement scientifique de la région.

Le plateau Nord de Caen en est l’illustration, avec la constitution d’un pôle scientifique de premier ordre autour du GANIL :

  • Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen (ENSICAEN)
  • IUT et UFR de Sciences
  • Plate forme d'imagerie biomédicale CINAPS ...
  • Centre de Recherche Interdisciplinaire avec les Ions Lourds (CIRIL) géré par le CIMAP

 

Des avancées technologiques de pointe, tel le réseau régional haut débit VIKMAN, se sont développées en associant les différents laboratoires.

Depuis 1980, GANIL valorise ses faisceaux auprès des entreprises et multiplie ses créations de PME :

  • BIOPORE (1986-1990)
  • GANELEC (1989-1993)
  • Pantechnik (1991 à nos jours)
  • X-ION (1998 à nos jours)

Un incubateur d’entreprises « Normandie Incubation » a été créé afin de soutenir l’émergence de nouveaux projets. Depuis le démarrage de son activité en octobre 2000, Normandie Incubation a soutenu 47 projets qui ont déjà conduit à la création de 28 entreprises et de 140 emplois directs.

 Le GANIL a permis la création de 253 emplois directs dont la moitié sont chercheurs et ingénieurs et 245 emplois indirects dans un rayon de 30 kms. De plus en réinjectant chaque année plus de 4M€ au titre de son fonctionnement, le GANIL génère 111 emplois en Région.
Le projet SPIRAL2 permettra de créer une vingtaine d’emplois directs supplémentaires.

Les collectivités locales s'investissent dans les projets du GANIL

 

Dès 1975, la Région Basse-Normandie a soutenu le projet en apportant une contribution appréciable et son aide ne s'est jamais démentie, collaborant activement et financièrement à de nombreux programmes de recherche.

SPIRAL2 est en partie financé par les collectivités locales à hauteur de 33%.
La Convention cadre relative à SPIRAL2 a été signée à GANIL le 4 Septembre 2006 entre le CNRS, le CEA et la Région Basse-Normandie, le Département du Calvados, la Préfecture du Calvados, la Ville de Caen, la Communauté d’Agglomération Caen la Mer.
 

 

En savoir plus
 

 

 

GANIL et son campus

 

Ces installations que sont SPIRAL2, le CIRIL, et le Cyceron attestent du rayonnement et du dynamisme du pôle scientifique pluridisciplinaire qui s'est constitué sur le Campus Jules Horowitz au cours de ces trentes dernière années.

Hier, implanté à la campagne, ce campus est aujourd'hui au coeur d'un complexe alliant éducation supérieure, recherche, innovation et développement économique. Il est un des moteurs du développement de la Basse-Normandie. C'est un exemple réussi de décentralisation.

Plus d'un millier de chercheurs travaillant dans des dizaines de laboratoires français et européens ont besoin des installations d'un des trois laboratoires pour leur recherche. Le Campus est un pôle structurant pour l'Europe, un atout pour la France.

 

Le CIRIL/CIMAP, Centre de Recherche Interdisciplinaire Ions Lasers, a été créé pour développer les recherches interdisciplinaires avec les faisceaux d’ions du GANIL. Le premier but est de comprendre les effets des ions sur les électrons des atomes dans divers matériaux. La seconde question concerne les conséquences de ces perturbations à plus ou moins longue distance dans le temps et dans l’espace. Ces recherches concernent une large communauté dont les thématiques couvrent de nombreux champs de recherche de l’atome à l’être vivant, des solides aux cellules, de la matière aux matériaux.

Le Cyceron/CI-NAPS, est un centre d'imagerie au sein duquel sont menées depuis 1985 des recherches biomédicales dans le domaine des neurosciences, principalement. Groupement d'Intérêt Public (GIP) placé sous la tutelle des grands organismes nationaux de recherche (CEA, CNRS, INSERM), Cyceron a également pour partenaires, l'Université de Caen Basse-Normandie, le Centre Hospitalier de Universitaire de Caen, le Centre de luttre Contre le Cancer François Baclesse ainsi que le GANIL. Dans le cadre d'une convention avec l'Agence Régionale d'Hospitalisation de Basse-Normandie, Cyceron met ses installations d'imagerie au service de la recherche clinique, en cancérologie notamment.



Installer Head Pilot Online